Les tardigrades

Les tardigrades, ou plus communément appelés oursons d’eau forment un embranchement (Tardigrada) de plus de 1000 espèces ubiquitaires, réparties sur la plupart de la planète.

Ils méritent bien leur place dans la catégorie des animaux les plus coriaces de notre planète. Ce sont de minuscules animaux invertébrés et translucides (0,1 à 1,5 mm) apparentés aux Arthropodes.

Ce qui est particulièrement remarquable chez ce taxon est l’incroyable faculté de ses espèces à résister à des conditions hostiles, potentiellement létales pour la majorité des êtres vivants catalogués. De tels organismes sont appelés extrémophiles.

Le secret de résilience des tardigrades réside dans leur capacité à entrer dans un état de stase complet ; la cryptobiose. Cet état de vie est caractérisé par une réduction drastique du métabolisme dont l’activité devient indécelable par nos instruments. Lorsque les conditions de vie deviennent un peu plus favorables, ils sont capables de recouvrer un état de vie actif. Ce phénomène quelque peu ésotérique reste encore très mal compris, même par les spécialistes.

Lors de l’entrée en cryptobiose, ils se déshydratent complètement et remplacent l’eau par un sucre appelé le Tréhalose qui protège les cellules et s’encapsulent dans une boule de cire.

Grâce à cette adaptation astucieuse les tardigrades résistent à une multitude de conditions compromettantes pour n’importe quel autre organisme vivant. Pour citer quelques exemples :

Le vide spatial, les rayonnements à des intensités 1000 supérieurs à la tolérance humaine, les produits toxiques, des pressions supérieures à 1000 atmosphères, des taux de salinité extrême qui déshydrateraient n’importe quel organisme par osmose et des températures avoisinant le zéro absolu.

Bref, le seul moyen de s’en débarrasser est de les écraser, mais ils restent néanmoins fondamentalement indestructibles.

Rayan Maaroufi 06/10/2016

Suivez-nous sur Facebook!


La Vaccination

Pourquoi les vaccins sont-ils importants ?

Quel est leur mode de fonctionnement ?

La synesthésie

Qu’est-ce que la synesthésie ? C’est un phénomène neurologique qui fusionne deux expériences sensorielles ; l’association des différents timbres musicaux avec certaines saveurs par exemple.